Archives par mot-clé : GDC15

GDC 2015: Unreal Engine 4 et les Open Worlds

Capture d'écran 2015-03-05 07.53.27Une conférence intitulée “Tech & Art of Epic’s Open World Demo” sur Unreal Engine 4 a été réalisée le 04/03/2015 lors de la GDC 2015.

Je ressort cet article en y ajoutant des tas d’éléments sur le “making of” des assets de la démonstration.

Continuer la lecture de GDC 2015: Unreal Engine 4 et les Open Worlds

Unreal Engine 4: Et si on faisait un tour dans la jungle ?

Proposé par Quixel, une société suédoise, pour montrer la qualité de sa bibliothèque MEGASCANS, cette vidéo nous plonge au cœur de la jungle, dévoilant ainsi les fantastiques capacités du moteur de jeu Unreal Engine 4.

Continuer la lecture de Unreal Engine 4: Et si on faisait un tour dans la jungle ?

PhysX : le code source disponible gratuitement !

Cela a été annoncé durant la GDC 2015, après les bonnes news sur UE4, Unity et Source 2. PhysX, développé par NVIDIA, se met à la même mode : son code source est disponible et c’est gratuit !

580_nvidia_physx_official_logo

Ce moteur physique est disponible pour les plateformes Windows, Linux, OS X et Android (en plus des consoles de jeux, mais elles sont exclues de cette ouverture).

Continuer la lecture de PhysX : le code source disponible gratuitement !

Paradox 3D: un moteur de jeu gratuit & open-source basé sur SharpDX

Paradox 3D est un moteur de jeu écrit en C#, doté d’un éditeur et permettant de développer des jeux portables (PC, Mac, Linux, consoles, Android, iOS.). Paradox est totalement gratuit et open source (sources accessibles ici via GitHub – 17 Mo)

Continuer la lecture de Paradox 3D: un moteur de jeu gratuit & open-source basé sur SharpDX

GDC 2015: Unreal Engine 4, les difficultés des plateformes mobiles, le web et le futur

Une conférence intitulée “Bringing UE4 to phones, tablets and the web” a été réalisée le 04/03/2015 lors de la GDC 2015.

Le conférencier aborde les difficultés liées à l’export d’un jeu vers les mobiles, notamment sous Android à cause de la multiplicité de matériels existants (des centaines de modèles différents). Dans une seconde partie, il traite du Web car Epic a choisi de faire tourner son moteur dans les navigateurs sans passer par un plugin, c’est à dire en exploitant WebGL/HTML5.

Continuer la lecture de GDC 2015: Unreal Engine 4, les difficultés des plateformes mobiles, le web et le futur