Archives par mot-clé : aéronautique

Apprendre la mécanique spatiale avec Kerbal Space Program (KSP)

Ker­bal Space Pro­gram est un jeu indépen­dant dévelop­pé par une société mex­i­caine. Si vous vous intéressez à l’astronomie, à l’aéronautique, à la coloni­sa­tion spa­tiale, vous devez impéra­tive­ment con­naître ce jeu !

Il nous apprend plus sur la mécanique des vols spa­ti­aux que bien des bouquins ! Et comme je cher­chais des exem­ples de jeux qui nous for­ment à quelque chose… je ne pou­vais pas pass­er à coté de ce dernier!

Con­tin­uer la lec­ture de Appren­dre la mécanique spa­tiale avec Ker­bal Space Pro­gram (KSP)

Les technologies Open Source de la NASA (et les autres)

La NASA per­met aux développeurs d’utiliser ses out­ils et tech­nolo­gies pour la créa­tion de leurs pro­pres appli­ca­tions. Un cat­a­logue de logi­ciels 2017–2018 four­nit gra­tu­ite­ment une suite de pro­duits logi­ciels par l’intermédiaire de son “tech­nol­o­gy trans­fer pro­gram”.

Con­tin­uer la lec­ture de Les tech­nolo­gies Open Source de la NASA (et les autres)

les imprimantes 3D pouvant utiliser des métaux

L’impres­sion 3D se développe dans tous les domaines et notam­ment dans l’industrie — mais cette dernière a notam­ment besoin de pou­voir tra­vailler avec des métaux. Bon, pour tout ce qui est métal réel, le prix d’entrée de l’imprimante” est très très élevé, du fait d’une tem­péra­ture de fusion bien supérieure au plas­tique.

Le sys­tème est en effet déjà bien con­nu par les indus­triels (100.000 $ à 500.000 $). Les ventes d’imprimantes 3D métal ont pro­gressé de 45% dans le monde en 2015. Ces machines représen­tent 7% du vol­ume glob­al des imp­ri­mantes 3D indus­trielles, mais pèsent 31% du revenu total généré.

Plusieurs pro­duits vous per­me­t­tent d’imiter visuelle­ment le métal, ou encore de réalis­er de petits pro­duits grâce à une “pâte à métaux” et des pro­jets avec des méthodolo­gies inno­vantes sont aus­si en route, comme la MK1 de Vad­er (voir plus bas)

Con­tin­uer la lec­ture de les imp­ri­mantes 3D pou­vant utilis­er des métaux