Archives par mot-clé : 3D

Jeux en 3D Isométrique

Aujourd’hui, on ne va pas parler de 3D, mais de 3D Isométrique…Enfin, de 2D… ben oui, pas la 3D isométrique vue par un architecte, en vue “orthographique”, mais celle qu’on a désigné par 3D Isométrique dans le monde du jeu vidéo. Remarque, même là, c’est pas toujours clair. Bon, voyons cela en vidéo alors.

Continuer la lecture de Jeux en 3D Isométrique

Faire un jeu pour mobiles, une bonne idée ou une nécessité ?

Quand on est éditeur ou développeur de jeux vidéo, peut-on aujourd’hui affirmer “non, je ne mangerai jamais de ton pain!” – En parlant du mobile, je veux dire… En d’autres mots, est-ce une bonne stratégie ou tout simplement un choix judicieux que de réserver une partie de son catalogue ou de son activité de développement aux jeux mobiles, c’est à dire iOS et Android ? Ben, oui, oublions tout bonnement le marché de Windows Mobile… je ne vais même pas en parler dans cet article.

Continuer la lecture de Faire un jeu pour mobiles, une bonne idée ou une nécessité ?

BlenderVR: La réalité virtuelle via Blender

BlenderVR est une adaptation du moteur de jeu 3D Blender Game Engine (BGE) par le LIMSI (Laboratoire d’Informatique pour la Mécanique et les Sciences de l’Ingénieur ou laboratoire de recherche en Informatique pluridisciplinaire, du CNRS à Paris).

Il permet d’exécuter le BGE sur toute architecture de réalité virtuelle et prend en charge la stéréoscopie adaptative et les protocoles de communication comme VRPN et OSC, ceci de façon simple et agréable.

VRPN (Virtual-Reality Peripheral Network) est une interface de communication réseau permettant d’accéder aux périphériques de VR de façon abstraite. Ce n’est pas seulement pour un casque, mais aussi tous les périphériques associés. En gros, cela fonctionne en mode client/serveur et cela permet d’interfacer un tas de choses, comme des combinaisons de mocap, ou même une kinnect, une souris 3D, etc…

OSC, c’est l’Open Sound Control, un protocole de gestion du son principalement adapté à la VR, permettant par exemple l’utilisation de sons binauraux.

Un moteur complet de rendu sonore a été conçu dans MaxMSP, un langage de programmation visuel assez intéressant. Rien à voir avec 3DSMax. Il s’agit d’un projet permettant de contrôler des synthétiseurs, des spots, tout ce dont on peut avoir besoin pour “animer” une scène – et tout cela, sans connaitre un langage de programmation. Si vous êtes dans la musique, vous devez impérativement connaitre ce système.

BlenderVR est mutli plateforme (Windows, linux et iOS) et ce qui ne gâche rien, il est Opensource et on peut l’utiliser gratuitement à des fins personnelles ou commerciales.

Le portage de scènes d’une configuration de plate-forme VR à une autre est transparent et ne nécessite aucune modification. Il peut donc être porté de Oculus Rift à un Video Wall (stéréoscopique), à  une table fonctionnant avec Mesa-3D, etc.

Voici une petite présentation datant de 2015:

Sur cette page, vous trouverez quelques exemples d’utilisation. Certains exemples sont assez bien expliqués, ça permet d’avoir une idée des capacités du système.

Si vous n’êtes pas habitués à installer ce style de logiciel vous pouvez vous référer à ce guide d’installation.

Et la documentation Api est bien fournie, vous pouvez aussi installer les Plugins Folder Structure , VRPN (BlenderVR agit comme un client VRPN pour récupérer les données des périphériques VRPN) et Oculus Rift DK2.

Bon, le seul bémol, c’est que le projet semble à l’arrêt pour le moment. C’est peut-être dû aux transformations à venir du Blender Game Engine et des travaux sur EEVEE ? Je ne sais pas. La version actuellement en développement de Blender ne comporte plus le BGE, mais EEVEE n’est pas encore un Game Engine. Difficile de savoir si on disposera encore d’un Game Engine à l’avenir… et donc, quid du projet BlenderVR.

Apprendre python en jouant, c’est facile avec Panda3D

Aujourd’hui je vais te parler de Panda3D. Alors, oui un nième moteur de jeu… pourquoi parler de lui ? Parce que c’est l’un des plus accessible vu qu’il ne demande pas d’apprentissage particulier… il n’y a pas d’éditeur comme sous UE4. Il s’installe rapidement et tout se fait sous la forme de script. Donc, vous pouvez faire un petit jeu avec un simple fichier écrit sous notepad.

C’est cette facilité d’accès, cette simplicité pour découvrir que je trouve sympa.

Après, cela reste de la programmation… mais je trouve que pour démarrer l’étude de la programmation (python en l’occurrence) et ou la 3D, Panda3D est un excellent candidat. Ce sont ses exemples et sa documentation qui en font un candidat de choix.

Continuer la lecture de Apprendre python en jouant, c’est facile avec Panda3D

Blend4Web: un configurateur pour Chevrolet

Je ne vous présente plus Blend4Web, ce moteur de jeu HTML5 alternatif pour Blender. Il y a 2 ans, la Nasa l’avait utilisé pour faire une démo interactive de Curiosity. Blend4Web est probablement le plus séduisant de ces moteurs alternatifs, car il est relativement léger, entièrement en HTML5 et ne se destine pas seulement au jeu vidéo. Blend4Web supporte le PBR (Physically Based Rendering) d’ailleurs. Cette fois-ci, c’est Chevrolet qui l’utilise pour présenter un configurateur de voiture.

Voilà, si vous voulez le tester c’est ici.  Bon, je vous l’accorde, cela reste assez limité, mais cela montre que la 3D Temps-réel en est vraiment à ses débuts dans le monde du commerce. Dans tous les cas, cela me semble bien plus intéressant de tester des configurations comme celles-ci que de cocher des cases ou de remplir des formulaires.

Epic avait présenté un autre configurateur de voiture en utilisant Unreal Engine, je vous avais fait un article là-dessus.