Apprendre python en jouant, c’est facile avec Panda3D

Aujourd’hui je vais te par­ler de Panda3D. Alors, oui un nième moteur de jeu… pourquoi par­ler de lui ? Parce que c’est l’un des plus acces­si­ble vu qu’il ne demande pas d’apprentissage par­ti­c­uli­er… il n’y a pas d’éditeur comme sous UE4. Il s’installe rapi­de­ment et tout se fait sous la forme de script. Donc, vous pou­vez faire un petit jeu avec un sim­ple fichi­er écrit sous notepad.

C’est cette facil­ité d’accès, cette sim­plic­ité pour décou­vrir que je trou­ve sym­pa.

Après, cela reste de la pro­gram­ma­tion… mais je trou­ve que pour démar­rer l’étude de la pro­gram­ma­tion (python en l’occurrence) et ou la 3D, Panda3D est un excel­lent can­di­dat. Ce sont ses exem­ples et sa doc­u­men­ta­tion qui en font un can­di­dat de choix.

Qu’est-ce que Pan­da 3D ?

Panda3D est un moteur de jeu libre, créé par Dis­ney Online à l’origine, et désor­mais main­tenu par l’Université Carnegie-Mel­lon.

Il est assez robuste car il a été réécrit pour faire fonc­tion­ner le MMORPG Disney’s Toon­town Online. Voir vidéo

Depuis 2002, il est Open Source.

Il fonc­tionne sous Win­dows, Lin­ux et OSX. Il existe un portage sous Android mais rien sous iOS à ma con­nais­sance. Pour­tant il y avait des ten­ta­tives à une époque… à voir.

Début 2015, je t’avais fait un arti­cle pour te présen­ter quelques nou­veautés de la V1.9. Peu d’évolutions depuis.

Qu’est-ce que cela peut t’apporter ? Pourquoi je le trou­ve bien ?

Il pos­sède toutes les car­ac­téris­tiques d’un moteur de jeu : import d’objet 3D, musiques/sons, moteur de physique, ges­tion des joy­pads, etc.

Mais sans un édi­teur comme UE4 ou Uni­ty.

Il a été conçu en C++, mais s’utilise surtout en Python : c’est d’ailleurs pour cette rai­son que je vous en par­le. Il est très sim­ple d’utilisation, et très facile à installer.

Le fait qu’il se pro­gramme en Python le rend « inter­ac­t­if ». Vous pou­vez directe­ment entr­er des instruc­tions et voir le résul­tat à l’écran. Créer une petite scène avec une ani­ma­tion se fait en quelques lignes de code !

Il ne sait pas utilis­er directe­ment les for­mats 3D pour l’import des objets, mais il existe des plu­g­ins pour exporter au for­mat EGG, et des out­ils en ligne de com­mande pour trans­former vers le for­mat EGG.

Com­ment l’installer ?

Site web de panda3D: http://www.panda3d.org (le manuel, les API, les forums, le code source des exem­ples et tout code source qui m’est tombé sous la main)

Instal­la­tion du SDK : http://www.panda3d.org/download.php?sdk

Pour l’étudier :

Il y a des exem­ples à tester

La doc­u­men­ta­tion en ligne est très bien faite

Il y a des livres aus­si

Suiv­re des tutos vidéo :

Con­clu­sion

Bon, je ne l’utilise plus trop de mon coté, mais à une époque, je trou­vais ça bien de pou­voir align­er du code dans un seul fichi­er et de se refaire un jeu façon « basic » de l’époque où tout tenait dans un seul fichi­er.

Je con­tin­uerais à l’utiliser si je n’avais Javascript pour UE4 par exem­ple, ou s’il était plus ouvert aux for­mats actuels de 3D. Mais j’avais envie de te le présen­ter si tu ne le con­nais pas… et encore plus si tu n’as pas envie de t’attaquer aux mon­stres que sont UE4 et Uni­ty.

En tous cas, ce qui est bien, c’est que le jeu que vous fer­ez tourn­era sans mod­i­fi­ca­tion sous Win­dows, Mac OS et Lin­ux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.