Epic Games: les Unreal Dev Grants d’octobre 2016

Six nou­veaux béné­fi­ci­aires ont béné­fi­cié de sub­ven­tions pour un total de 160 000 $ pour leurs pro­jets dévelop­pés avec Unre­al Engine. Voici les pro­jets en ques­tion.

Con­tin­uer la lec­ture de Epic Games: les Unre­al Dev Grants d’octobre 2016

Gladys: Votre “Jarvis” domotique / Raspberry Pi

Vous avez tou­jours rêvé d’avoir quelqu’un qui pense à vous, règle votre réveil, pré­pare votre café ou éteint les appareils élec­triques au moment de votre départ ? L’assistant con­nec­té Gladys s’en charge, en fonc­tion de vos habi­tudes. Plus besoin de compter sur une deux­ième maman! Gladys cen­tralise toutes les don­nées des vos objets con­nec­tés afin de con­naitre vos habi­tudes de vie.

gladys_votre_assistant_domotique_intelligent_-_2016-10-23_16-42-03

Con­tin­uer la lec­ture de Gladys: Votre “Jarvis” domo­tique / Rasp­ber­ry Pi

Sheep-It: La Blender Render Farm gratuite pour tous !

J’étais per­suadé de vous en avoir par­lé dans un arti­cle précé­dent, mais à la demande d’un pote qui a ren­con­tré un prob­lème par­ti­c­uli­er, je lui ai répon­du qu’il ne lisait pas mes posts… et j’avais tort ! J’ai pour­tant rejoint le pro­jet fin 2013 — et je ne vous en ai jamais touché un mot — bon, y-en a prob­a­ble­ment qui ne con­nais­sent pas, alors je vous fait une petite présen­ta­tion avec un exem­ple à l’appui.

Pour en revenir à ce pote, il me demandait comme il pou­vait ren­dre son ani­ma­tion Blender de près de 10.000 images alors qu’il met­tait 5 min­utes env­i­ron par image pour cal­culer chaque image (en moyenne). Si on fait le cal­cul, son ani­ma­tion sera prête dans un peu plus d’un mois ! Alors, il y a une solu­tion: soit il change de machine pour acheter un … je sais pas un super­cal­cu­la­teur ? Ou alors, il utilise une ren­der farm ! Kesako ?

Con­tin­uer la lec­ture de Sheep-It: La Blender Ren­der Farm gra­tu­ite pour tous !

Imprimer en 3D avec de la terre et faire pousser des graines

Une imp­ri­mante 3D a été conçue par des étu­di­ants (Tina Zidanšek, Dan­i­ca Rženičnik, Urš­ka Skaza, Maja Petek et Simon Tržan) de l’Université de Mari­bor, en Slovénie, elle a été appelée Tiskaj Zeleno soit Print GREEN en 2013. J’ai eu la chance de ren­con­tr­er une de ses con­cep­tri­ces ce week-end et de voir le sys­tème en fonc­tion­nement.

imp-terre-print-green-3d-printer-18

Elle utilise un bac que l’on rem­plit d’un mélange de terre argileuse assez liq­uide auquel il est pos­si­ble d’ajouter des graines.  L’imprimante sécrète un mélange de semences et de la boue herbe.

Con­tin­uer la lec­ture de Imprimer en 3D avec de la terre et faire pouss­er des graines

Making of du Film “Miss Daisy” rendu en temps-réel sous UE4

Le film que vous allez voir ci-après été réal­isé par des étu­di­ants en 14 semaines comme pro­jet final pour leur école NAD / UQAC.

C’est Joce­lyn Benoit, pro­fesseur à l’École des arts numériques, de l’animation et du design (Uni­ver­sité à Mon­tréal, Cana­da) qui a attiré mon atten­tion sur ce pro­jet.  Ce dernier tra­vaille dans le domaine du développe­ment de jeux vidéo et son champ d’intérêt plus par­ti­c­uli­er est l’utilisation des moteurs de jeu comme Unre­al Engine 4. Ce film a été réal­isé par lui et ses étu­di­ants.

Con­tin­uer la lec­ture de Mak­ing of du Film “Miss Daisy” ren­du en temps-réel sous UE4