Paradox 3D: un moteur de jeu gratuit & open-source basé sur SharpDX

Paradox 3D est un moteur de jeu écrit en C#, doté d’un éditeur et permettant de développer des jeux portables (PC, Mac, Linux, consoles, Android, iOS.). Paradox est totalement gratuit et open source (sources accessibles ici via GitHub – 17 Mo)

Edit du 09/04/16: le moteur s’appelle désormais Xenko, je change la vidéo.

La liste de ses fonctionnalités est impressionnante: vous pouvez la consulter à cette adresse. Notons le support des PBR (Physically Based Render) materials, realtime GI (Global Illumination), le support de la Tesselation, du Displacement et le support réseau (à venir à priori). Il est également prévu d’utiliser un graph node pour la création des Materials. Ce qui est aussi intéressant, c’est le Paradox Shading Language qui vient se substituer au HLSL et GLSL afin d’être multiplateforme.

Editor

Il utilise actuellement SharpDX comme support pour les plateformes Microsoft, et OpenGL pour les autres systèmes.  SharpDX est une bibliothèque open source de liaison entre l’API DirectX 11 et la plateformes .Net, elle permet d’utiliser les fonctionnalités natives de DirectX dans une application C# ou VB.Net. Vous trouverez les différents packages d’installation sur le site officiel avec au choix un SDK complet (doc + exemples + binaires) ou simplement un archive avec les binaires pour toutes les plateformes supportées (vous trouverez des fichiers dll signés et standards).

Si vous voulez en savoir un peu plus sur SharpDX, je vous conseille le livre “Direct3D Rendering Cookbook” de Justin Stenning aux éditions PACKT Publishing.

7101OT_Direct3D Rendering Cookbook

Le moteur Paradox a été présenté à la Game Developper Conference de 2015, c’est comme cela que je l’ai découvert d’ailleurs.

La première session est une introduction au moteur de jeu Paradox (ou, pas la base données!): présentation des nouvelles fonctionnalités et de celles à venir. La seconde session se concentre sur les techniques de rendu avancé: l’API Post Effects et Scene Render Compositor. Enfin, la troisième session présente le Paradox Shading Language.

Les slides : Session1, Session2 et Session3

Vous pouvez découvrir ce moteur et son utilisation grâce à cette vidéo qui dure 15 minutes:

5 réflexions sur « Paradox 3D: un moteur de jeu gratuit & open-source basé sur SharpDX »

  1. Sympathique, mais mais c’est bien dommage qu’il ne passe que par le code ‘-‘
    Une fenêtre de preview aurait été sympa aussi, mais bien sur il n’est pas encore en version final, et puis je suis sur qu’il fait bien son job ^^
    A surveiller donc, mais il ne m’attire pas trop 😉

    1. C’est sûr qu’il y a d’autres offres alléchantes sur le marché 🙂
      Le rendu est sympa, mais l’interface de l’éditeur est balbutiante. Les concepteurs annoncent des fonctions à venir qui sont relativement lourdes… à surveiller donc. Je ne l’utiliserai probablement pas, mais j’irai fouiller un peu dans le code source 😉

Laisser un commentaire